Séminaire du Cercle Freudien
42ème Séminaire du Cercle Freudien
Notule biographique
Bibliographie de Mario Cifali
41ème Séminaire du Cercle Freudien
40ème Séminaire du Cercle Freudien
39ème Séminaire du Cercle Freudien
38ème Séminaire du Cercle Freudien
37ème Séminaire du Cercle Freudien
36ème Séminaire du Cercle Freudien
35ème Séminaire du Cercle Freudien
34ème Séminaire du Cercle Freudien
33ème Séminaire du Cercle Freudien
32ème Séminaire du Cercle Freudien
36ème Séminaire du Cercle Freudien
36ème Séminaire du Cercle Freudien 2012-2013
 
Dirigé par Mario Cifali
 
Site : www.scfreudien.com
 
Inscrit au programme de l’Institut des Hautes Études en Psychanalyse
Site : http://www.ihep.fr
 
 
L’invention psychanalytique
 


La psychanalyse est une remise en question de l’état barbare, tant au plan individuel que collectif. Elle n’est ni une pédagogie ecclésiastique, ni une idéologie, ni une exégèse du tragique, mais une subversion dont la « chose inconsciente » est le centre et noyau. Ne répéter que la leçon du maître n’est pas de l’invention psychanalytique : c’est de l’idéalisation, voire du fatalisme, loin de la confrontation avec l’inconscient : ce savoir qui ne se sait pas.
 
Psychanalytique est la pratique, digne d’être appelée émancipatrice, qui s’astreint à recevoir et entendre les misères psychiques de l’humain. Parler de psychanalyse freudienne ou lacanienne – aujourd’hui indissociables –, n’a de sens qu’en fonction d’un approfondissement créateur, contestataire d’un état d’avilissement ou de moralisation partisane.
 
Pour être libre de corps et d’esprit, il faut réussir à reconnaître, comme les œuvres de Freud et Lacan nous le disent de moult manières, la puissance des déterminations inconscientes qui imposent leurs dictats à la subjectivité et à la collectivité : cette tâche est le propre d’une praxis qui ébranle les certitudes des Je conformistes.
 
A nos yeux, la fouille psychanalytique se doit d’affronter les impasses, d’où qu’elles viennent, des trois discours qui ont la partie belle dans notre civilisation, non pour simplement les décrire, mais pour les déconstruire à la faveur d’une interrogation exigeante : qu’il s’agisse du discours du maître, de l’universitaire ou de l’hystérique, comme Lacan en formalise les enjeux.
 
L’invention psychanalytique sera notre fil d’Ariane de ce 36ème séminaire. Comme à l’ordinaire, nous procèderons à une lecture critique de maintes formulations de Freud et Lacan, et ceci pour en déplier leur sens et expliciter leur dessein, avoués ou inavouables.
 

Lieu du séminaire
 
20 h. au 33, Peillonnex, 1225 Chêne-Bourg/Genève
Tél. 022.348.05.40
 
Dates 2012
7 novembre,28 novembre
12 décembre
 
Dates 2013
9 janvier, 23 janvier
6 mars, 20 mars
17 avril
15 mai
29 mai (repas)
 
 


42ème Séminaire du Cercle Freudien Notule biographiqueBibliographie de Mario Cifali41ème Séminaire du Cercle Freudien40ème Séminaire du Cercle Freudien39ème Séminaire du Cercle Freudien38ème Séminaire du Cercle Freudien37ème Séminaire du Cercle Freudien36ème Séminaire du Cercle Freudien35ème Séminaire du Cercle Freudien34ème Séminaire du Cercle Freudien33ème Séminaire du Cercle Freudien32ème Séminaire du Cercle Freudien